ALLEZ PLUS LOIN.

Tirez le meilleur parti de votre Mokka-e: voici les facteurs principaux ayant un impact sur son autonomie et la conduite à suivre. 

LA VITESSE
La vitesse est le facteur ayant le plus d’impact sur l’autonomie. Par exemple, en roulant à une vitesse constante de 130 km/h, l’autonomie de votre Mokka-e est diminuée de moitié par rapport aux résultats de la procédure WLTP.  
LE STYLE DE CONDUITE
À chaque accélération, vous perdez de l’énergie. Et après chaque freinage brusque, vous devez accélérer de nouveau. Le mode de conduite économique et le freinage régénératif de votre Mokka-e peut vous faire économiser jusqu’à 15 % d’autonomie!  
LE CONFORT THERMIQUE ET LE CHAUFFAGE
La différence d’autonomie due au chauffage peut atteindre 35 % selon les saisons, car l’énergie utilisée est directement prélevée sur la batterie. Une climatisation anticipée lors de la recharge de votre Mokka-e est un excellent moyen de préserver votre autonomie et de voyager confortablement.  
ASTUCE: L’autonomie affichée dans votre Mokka-e, même complètement chargée, est une prévision basée sur votre ancien comportement de conduite. Si vous prenez en compte les facteurs impactant l’autonomie (tels que la vitesse, le style de conduite ou le confort thermique), l’autonomie affichée s’adaptera à votre nouveau comportement de conduite.